Revenir à la liste Imprimer
BOUCHER, Suzanne

BOUCHER, Suzanne 1943 - 2020

Laval

14 septembre 2020

Envoyez des vœux de sympathie Envoyez des fleurs

Au Centre hospitalier de Rivière-du-Loup, le 14 septembre 2020, à l’âge de 77 ans et 8 mois, est décédée madame Suzanne Boucher, épouse de feu M. Raymond Lagarde, fille de feu M. Joseph-Marie Boucher et de feu madame Rita Rioux. Elle demeurait à Laval.

Une cérémonie d’adieu sera célébrée à Laval à une date ultérieure.

Elle laisse dans le deuil ses enfants :

Mélanie (François Caya),
Christyne (Stéphane Pigeon),
Lyne (André Raymond),
Guy (Michel Lajeunesse) ;

ses petits-enfants :
Rosemarie,
Eliott,
Béatrice,
Gabriel,
Clara,
Philippe,
Geneviève,
Simon,
Mélissa ;

ses arrière-petits-enfants :
Léa,
Ludovic,
Anna,
Madox.

Elle était la sœur de :
feu Gilbert,
Gilberte (Marcel Talbot),
Janine,
feu Estelle (Jacques Lévesque),
feu Rolande (feu Gilles Dumont),
Céline,
feu Gaston,
feu Nicole (Claude L'Abbé),
Jean-Paul (Line Martin),
feu Dorisse (Serge Beaulieu),
Jean-Noël (Claire Rousselet),
Guylaine (Yves Corbin),
Roberto (Sylvie Rivard).

Sont aussi affectés par son départ ses grandes amies Raymonde, Ginette, Nicole et Mariette, ainsi que ses autres parents et ami(e)s des familles Boucher et Lagarde.

La famille remercie les membres du personnel soignant du Centre hospitalier de Rivière-du-Loup pour leur dévouement, leur support et les bons soins prodigués à madame Boucher.

Vos marques de sympathie peuvent s’exprimer par un don à la Société canadienne du Cancer, 1040, avenue Belvédère bur. 214, Québec G1S 3G3. Formulaires disponibles au funérarium.

Version française

Direction des funérailles Entreprises funéraires membres de la CTQ

Vœux de sympathie (12)

Envoyer
Chantal valiquette laval

Nos plus sinceres condoléances a toutes la famille! Nos pensées sont avec vous en cette dure épreuve.
Chantal, Stéphane, Mikael, Jacques & Diane Valiquette xx

Dominique Dupuis Rigaud

Je suis attristée par la nouvelle de la perte de votre mère.  En raison de la situation actuelle je ne peux que vous acheminer le témoignage de ma sincère affection et m’associer à tous ceux qui prennent part à votre affliction. La vie a une fin comme une lumière de bougie s’éteint. Dans mon cœur, je conserve de précieux souvenirs de Suzanne votre mère, amie et voisine de la 5ième rue. Qu’elle repose en paix tout en veillant sur vous tous. Veuillez recevoir mes sincères condoléances et croire en mes respectueux sentiments. Bon courage à vous tous.

Richard St-Pierre Saint-Eusebe

Lors de la perte d'un être cher, notre peine est immense. Dans ces moments de douleurs profondes, les gens se rassemblent pour soutenir ceux qui restent.

La distance rend ma présence impossible, cependant, j'espère que cette pensée sincère de sympathie et de compréhension pourra vous être d'un certain réconfort.

Mes plus sincères condoléances.
Monique Méthot, Hélene et Richard St-Pierre

Afficher plus de vœux