Corporation des thanatologues du Québec

Nos avis de décès

Revenir à la liste Imprimer
GARCEAU, Eric

GARCEAU, Eric 1983 - 2017

Terrebonne

29 juin 2017

Envoyez des vœux de sympathie Envoyez des fleurs

À l'hôpital Pierre-Le Gardeur, le 29 juin 2017, à l'âge de 33 ans, est décédé Eric Garceau, fils de Manon Di Tomasso et de Mario Garceau. Il laisse dans le deuil sa femme Judith Métayer ainsi que sa fille Lorie Garceau. Outre la famille immédiate, il laisse dans le deuil sa «sœur» Tanya, ses beaux-parents André et Lucie, son beau-frère Stéphane, sa belle-soeur Anabelle, son neveu Félix, ses fieul(le)s Liliana, Thomas et Juliette, ses oncles, tantes, cousin, cousines ainsi que de nombreux parents et amis.

La famille recevra les condoléances, le dimanche 6 août 2017, de 16h à 22h, au Café culturel de la chasse-galerie, 1255 rue Notre-Dame Lavaltrie J5T-1R5.
Ce sera une célébration de la vie, en l'honneur du parcours de vie à Eric, à son image. Selon ses dernières volontés, il ne veut pas que vous soyez vêtu de noir, mais plutôt de couleur! Une cérémonie, ou plutôt un hommage lui sera rendu à 20h30.

Au lieu des fleurs, un don à la fondation Nez pour Vivre ou à la Fondation Santé Sud de Lanaudière (Hôpital Pierre-Le Gardeur) serait apprécier.

Version française

Direction des funérailles Entreprises funéraires membres de la CTQ

Vœux de sympathie (15)

Envoyer
Johanne Kenney Mont St hilaire

Toutes nos pensées vers vous sont tournées pour vous apporter un peu de réconfort dans l'épreuve que vous vivez. Sachez que dans le deuil vous n'êtes pas seuls puisque vous pouvez compter sur notre sincère amitié.

Veuillez accepter nos plus sincères condoléances.

Sylvie Di Tommaso Montréal

Je vais toujours t avoir dans mon coeur Eric, tu es mon héros, mon guerrier, tu vas tellement me manque

Mark et France Bennett Mascouche

Nous fréquentons l'oncologie de Legardeur depuis maintenant 11 ans. Nous avons pu échanger avec Éric et Judith à plusieurs reprises et nous avons été impressionné à chaque fois par sa force, sa détermination, son amour de la vie et des gens en général.

En "onco" Éric était l'ami de tout le monde, jeune ou vieux, toujours avec la même fougue et les mêmes taquineries pour les patients et le personnel du département.

Ce fut un choc pour nous aujourd'hui lors de notre visite habituel à l'hôpital. Nous sommes démolis par son départ et très en colère contre cette immense injustice.

Il laisse un vide énorme et nous n'oublierons jamais son sourir taquin et son insatiable soif de vivre.

Amuse-toi bien en haut Éric, tu nous manqueras à tous.

Afficher plus de vœux

Gérer les profils des défunts

Une foire aux questions afin de vous faciliter les démarches auprès des médias sociaux.

Consulter la F.A.Q.