Corporation des thanatologues du Québec

Vivre un deuil

Abonnement Vivre un deuil

Programme de soutien pour les personnes affectées par la perte d’un être cher
Par Josée Jacques, psychologue*

Vous venez de perdre un être cher. Vous traversez sans doute une période intense en émotions. Plus rien n’est comme avant. Le bulletin Vivre un deuil a été créé pour vous aider.

Les six bulletins mensuels, ainsi que le bulletin qui porte spécifiquement sur le temps des Fêtes ont été conçus pour vous accompagner dans les moments difficiles.

Ces bulletins vous donneront l’information dont vous avez besoin pour comprendre ce qui vous arrive. Dans un format facile à lire, Vivre un deuil vous offre des outils concrets pour mieux vivre les moments difficiles qui caractérisent les mois suivant la mort d’un être cher. Chaque numéro vous propose des activités pratiques, des suggestions de lecture et des réponses à vos questions.

Ne vous fiez pas au vieil adage «le temps arrange les choses». C’est ce que vous faites de votre temps qui déterminera comment vous vivrez votre deuil. La durée du deuil varie donc d’une personne à l’autre selon ses ressources.

Certaines personnes essaient d’éviter la souffrance qui est propre au deuil. Or, il est parfois préférable d’accueillir cette souffrance, d’y plonger pour mieux en ressortir. Voilà ce que nous vous proposons dans le confort de votre foyer pour mieux vivre votre deuil et retrouver goût à la vie malgré l’absence de l’être cher...

Vivre un deuil vous guidera dans votre démarche et vous offrira le soutien et le réconfort dont vous avez besoin.

Formulaire d'abonnement

*Texte inspiré du livre Les saisons du deuil de Josée Jacques (Éditions Quebecor, 2006)

Bénéfices pour les endeuillés

  • Permet aux endeuillés de maintenir leur dignité en faisant face à leur chagrin dans le confort de leur propre foyer.
  • Beaucoup de gens ne se sentent pas à l'aise d’exprimer et de partager leur chagrin dans un endroit ou un forum public, tel qu’un groupe de discussion ou de soutien.
  • La nature humaine est telle que beaucoup de gens ne demanderont pas l'aide dont ils ont besoin, car ils ne veulent pas admettre qu'ils sont en deuil ou qu’ils ont de la difficulté à faire face à leur douleur et leur chagrin.
  • La résidence funéraire est souvent inconsciemment associée à la mort et la douleur de la perte d’un proche ou d’un être cher. Très souvent les familles ne veulent pas y retourner à cause de la mémoire associée à l’édifice en question.
  • La personne recevant l’abonnement peut partager les bulletins avec les autres membres de sa famille ou d’autres proches, multipliant ainsi les effets de guérison du programme sans aucune augmentation des coûts.
  • Chaque abonné peut lire autant ou aussi peu qu'il ou elle le désire de chaque bulletin et revoir au besoin chaque numéro à son propre rythme. Avec un groupe de soutien ou de conseillers, si il ou elle manque une séance, il ou elle n’a pas le soutien escompté. Avec les bulletins Vivre un deuil le soutien est toujours à porté de la main.
  • Le programme Vivre un deuil est rédigé comme un COURS aidant les endeuillés à se remettre de la douleur et du chagrin causé par la perte d’un être cher. Il ne peut pas être comparé à des dépliants qui traitent de questions et de problèmes spécifiques, sans véritable point de départ et de conclusion. Le deuil est un processus non pas un événement. Le programme guide les endeuillés dans ce processus.

Bénéfices pour les professionnels de l’industrie funéraire

  • Programme éprouvé de soutien et de guérison complet et clés en main (incluant un bulletin conçu spécifiquement pour la période du temps des fêtes).
  • Structure des coûts incrémental. Aucun investissement initial immédiat n’est nécessaire. Le coût du « soutien » est directement lié au nombre d’abonnés. Les groupes de soutien ou de discussion, les conférenciers ou les conseillers ont tous un coût fixe, sans aucune garantie en ce qui a trait aux nombre d’abonnés ou de participants.
  • Permet aux résidences funéraire d'atteindre et d’aider toutes les familles qu’ils desservent, pas seulement ceux qui se présentent ou font la demande pour un groupe de soutien.
  • Aucune formation n’est nécessaire pour les employés.
  • À part l’envoi des formulaires d'abonnement, il n'ya pas d’autre travail requis de la part des employés et des professionnels de l’industrie funéraire.
  • Grâce au “bouche à oreille” le programme Vivre un deuil permet à la résidence funéraire de bénéficier d’une publicité inestimable au fur et à mesure que les endeuillés partage leur expérience et leur satisfaction envers le programme et leur conseiller.
  • Les résultats et les retombées sont mesurables grâce aux cartes commentaires affranchies envoyées avec le dernier numéro. Permet aux endeuillés d'évaluer le programme et aux professionnels de l’industrie funéraire de prendre connaissance de l'aide qu'ils ont fournis.