Corporation des thanatologues du Québec

Nouvelles

24 décembre 2015

Vivre un deuil après une disparition

La Corporation des Thanatologues du Québec comprend que la découverte du corps de Cédrika Provencher suscite de vives réactions de la part de la population du Québec. C’est pourquoi nous publions aujourd’hui une capsule vidéo et une brochure sur le deuil après disparition. Produites en collaboration avec Deuil-Jeunesse, cette capsule et la brochure vous informeront sur l’importance du deuil dans des cas comme celui de Cédrika et vous guideront sur les émotions qui peuvent en découler.

Lire la suite

26 novembre 2015

La CTQ a siégé à la commission parlementaire sur le projet de loi 66

La CTQ a siégé à la commission parlementaire sur le projet de loi 66. Nous considérons avoir obtenu une bonne écoute du ministre Gaetan Barrette et des parlementaires à notre audition sur le projet de loi 66 entourant les services funéraires !

Lire la suite

24 novembre 2015

Le Trust Banque Nationale réitère son appui à la CTQ

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que la Corporation des Thanatologues du Québec (CTQ) reçoit de nouveau l’appui du Trust Banque Nationale dans la réalisation de son plan triennal stratégique qui s’échelonne jusqu’en 2019.

Lire la suite

03 novembre 2015

La Corporation accueille avec joie l'adhésion du réseau Dignité (SCI)

La CTQ est fière d’annoncer l’adhésion d’un nouveau membre important dans la province. Depuis quelques jours à peine, les 34 succursales du Réseau Dignité, membre de Service Corporation International (Canada) ULC, et leurs 289 employés font maintenant partie de la Corporation des thanatologues.
Lire la suite

22 octobre 2015

Dépôt du projet de loi no 66. Un pas dans la bonne direction!

La Corporation des thanatologues du Québec (CTQ) accueille favorablement les gestes du ministre de la Santé, monsieur Gaétan Barrette, pour réformer le cadre légal du domaine funéraire.
 
« Après plus de 40 ans, la législation sur le domaine funéraire est enfin pas mise à jour, explique Annie Saint-Pierre, directrice générale de la CTQ. De nos jours, plus de 70 % des gens choisissent la crémation alors que les cendres n’ont aucun statut légal. Il est temps que le gouvernement comprenne les réalités du monde funéraire et encadre l’évolution des moeurs. »
Lire la suite