Corporation des thanatologues du Québec

La Corporation

Mot du président

Valérie GarneauBienvenue sur le site de la Corporation des thanatologues du Québec (CTQ). Il me fait plaisir, au nom de mes collègues membres de la Corporation, de vous proposer divers renseignements sur le domaine funéraire, sur les bienfaits des rituels funéraires, sur la CTQ, ses membres et ses partenaires. Vous y trouverez aussi des liens que nous espérons utiles à votre recherche.

Élu en septembre 2015 à la présidence de la Corporation des thanatologues du Québec, j’entends m’investir pleinement pour défendre les intérêts des membres, des familles endeuillées et des professionnels à leur service.

D’ailleurs, quelques semaines à peine après mon arrivée à la présidence, j’ai accueilli avec enthousiasme le dépôt du projet de loi 66 sur le domaine funéraire.

J’ai fait d’un nouvel encadrement réglementaire ma priorité pour la prochaine année, car la notion de dignité pour les cendres humaines et l’octroi d’un permis de pratique à une entreprise plutôt qu’à un individu en sont des éléments essentiels.

Je le réitère : « l’industrie des services funéraires est en pleine transformation et la législation actuelle, qui date de 1974, doit être revue et moderniser pour mieux correspondre aux réalités d’aujourd’hui des thanatologues ».

A titre de président de la Corporation, non seulement j’appuie le projet de loi sur les services funéraires au Québec mais suggère qu’il soit bonifié avec :

  • L’augmentation de la prestation de décès de la Régie des Rentes afin d’assurer des funérailles dignes à tous les travailleurs qui ont cotisé au régime.
  • La création d’un registre universel des contrats d’arrangements préalables pour enlever le fardeau des recherches aux proches lors d’un décès.
  • L’arrivée d’un regroupement professionnel obligatoire afin de mieux définir les règles du monde funéraire.

En espérant que notre site saura répondre à vos interrogations, je vous souhaite bonne navigation.

Denis Desrochers, président


Le président en bref

Denis Desrochers représente la troisième génération de professionnels du domaine funéraire dans sa famille. Au sein de son entreprise, le Centre funéraire Grégoire & Desrochers, il a su innover, tout en demeurant à l’écoute des besoins des clients. La fusion avec son principal concurrent en 1997 et la création de « l’aire de passage », une installation unique au Québec, démontre un sens entrepreneurial très développé tout en étant axé sur l’essentiel : toujours mieux servir les familles endeuillées.

Denis  Desrochers est marié et père de trois enfants. Il détient un baccalauréat de l’Université Laval en relations industrielles. Très impliqué dans sa communauté à Victoriaville, il siège sur plusieurs conseils d’administration et soutient plusieurs causes humanitaires.